Champagne Philipponnat Cuvee 1522 Blanc 2009
Champagne Philipponnat Cuvee 1522 Blanc
Champagne Philipponnat Cuvee 1522 Blanc 2009

Champagne Philipponnat Cuvée 1522 Blanc 2009, 75 cl

Distributeur
Philipponnat
Prix normal
€115,00
Prix réduit
€115,00
Prix unitaire
€76,67par l
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du passage à la caisse.

Appellation: AOC Champagne

Assemblage : 69% de Pinot Noir et 31% de Chardonnay. Le Pinot Noir provient due vignoble historique du « Léon » à Ay, le Chardonnay de Mesnil-sur-Oger.

Millésime: 2009

Dosage extra-brut a 4,25 g/l

Vinification: Une proportion des vins est vinifiée sous-bois et ne subit pas la fermentation malolactique pour préserver toute la fraîcheur du vin et lui permettre de gagner en complexité. Ample et acidulée à la fois, cette cuvée se prête à merveille à un dosage bas, extra brut. 

Vieillissement: un temps de vieillissement de huit ans sur lies magnifie cette cuvée tout en conservant sa fraîcheur originale.

Dégustation : Robe or clair. Un nez intense et floral, avec des notes de fleurs d’arbre fruitier, de cerisier, de sureau et des touches de violette. Expressive et gourmande, elle s’exprime sur les fruits noirs (la mûre, le cassis mûr voire confit, la cerise noire), auxquels viennent s’associer des notes d’amande et de fruits secs. La finale est très fraîche pour le millésime.

Accord mets et vin: Un beau mariage avec un filet de chevreuil. La Cuvée 1522 possède une belle ampleur, ce qui en fait un excellent champagne de table. Éviter toutefois l’aigredoux et le sucré. Servir frais mais pas trop froid, autour de 8 à 9°C à l’apéritif, et 10 à 12°C à table.

Température idéale de service: Servir frais mais pas trop froid, autour de 8 à 9°C à l’apéritif, et 10 à 12°C à table.

Conservation: Après un vieillissement optimal en caves, la Cuvée 1522 pourra se conserver au moins dix ans dans la fraîcheur et l’obscurité, tout en continuant à prendre de la rondeur et à développer sa complexité. 

Curiosités: Le nom de la cuvée 1522 rend hommage à l’année où la famille Philipponnat a pris souche dans le village d’Ay, au cœur de la Champagne. Aussi loin que remontent dans le temps les archives de la Maison, on trouve trace des ancêtres de la famille, dont le premier, Apvril le Philipponnat, était propriétaire de vignes au Léon, entre Ay et Dizy, dès 1522.

La gravure ancienne reconnaissable sur l’étiquette des cuvées 1522 et 1522 Rosé représente le village d’Ay au XVIIe siècle, ville dont les Philipponnat ont été à plusieurs reprises les maires royaux, et berceau de la famille Philipponnat.